Pour vous inscrire à notre lettre d'information :

Un été chargé pour l’équipe du PNPMS

Pour encadrer et renforcer l’action des mutuelles de santé, un cadre légal adapté est une nécessité. C’est pour cette raison que nous avons appuyé le Ministère du Travail dans l’organisation de l’atelier de révision du décret de 1958.

Cet atelier, qui s’est tenu à Kinshasa du 8 au 15 juillet, a été encadré par le PNPMS avec la participation d’Edouard Descampe, secrétaire général honoraires des Mutualités chrétiennes et de Cheickna Touré, directeur adjoint de l’UTM (Union technique de la Mutualité malienne). Les travaux ont permis d’aboutir à une nouvelle version du texte, qui sera remise au Ministère du Travail le 10 août.
Le mois d’août sera consacré à l’accompagnement du mouvement mutualiste sur Kinshasa. Un atelier sera organisé par le PNPMS pour aider les 5 mutuelles qu’ils appuient à se doter d’un plan stratégique, conformément à la convention qui nous lie. A noter que le PNPMS participe à la rédaction de deux projets de cofinancement visant à améliorer l’accès à des soins de santé de qualité dans la capitale : un auprès de l’Union européenne qui sera introduit par Caritas Développement Congo, avec la MUSECKIN et la MUSU ; l’autre auprès de Wallonie Bruxelles International que nous introduisons avec la Maison médicale des Marolles et le BIT STEP.