Pour vous inscrire à notre lettre d'information :

Le modèle rural et urbain en plein développement

Grâce à un cofinancement des provinces du Limbourg et du Brabant flamand, et à la coopération de Somepro (asbl d’ACW Kempen pour les projets en Europe de l’Est) et d’Adoption Villages Roumanie, ledit « modèle rural » pour la mutualité est en cours d’élaboration. Une équipe roumaine d’experts convoque, dans une dizaine de villages, les responsables locaux (maires, médecins, enseignants, syndicats, ...) pour réaliser une première analyse des problèmes (de santé) dans leur village et examiner la manière dont ils pourraient les aborder efficacement. Il s’agit de ce qu’on appelle les « conseils de la santé », des structures de concertation non formelles, dont certaines deviendront au fil du temps de véritables mutualités (les « ADAM »). Dans la mesure du possible, la coopération entre les communes belges et roumaines y est associée, afin que l’appui de notre pays puisse être concrétisé de manière structurelle. Début avril 2009, une délégation de l’équipe nationale, ainsi que des représentants d’un certain nombre de villages, se sont retrouvés pour une semaine de formation dans notre pays.

Le 9 juillet, cette équipe a même eu la chance de pouvoir présenter son projet au Roi Albert II, lors de sa visite d’État en Roumanie. Le « modèle rural » sera également présenté lors d’une journée de formation roumano-polonaise (Gand, 15 septembre).

Mais l’élaboration d’un fonctionnement mutualiste se poursuit également dans plusieurs villes, où il est associé de près aux mutualités MC. Une équipe de la CM Brugge travaille actuellement, avec des partenaires à Cluj, au développement d’une prestation de services. La CM Turnhout est impliquée dans le lancement de la mutualité de Resita. Cette ville se trouve près de Slatina-Times, le village où a été fondée la première mutualité roumaine. Ils ne manqueront donc pas de se baser sur l’expertise existante dans cette région. Et à Iasi, dans l’est du pays, le fonctionnement mutualiste prend forme également, notamment grâce à la contribution de la MC Namur et d’autres partenaires en Wallonie. Le développement d’une boutique de santé est particulièrement important pour ce « modèle urbain ». Cet aspect sera lui aussi discuté lors de la journée de formation roumano-polonaise, en septembre.

Les 3 et 4 octobre, la structure nationale de la mutualité roumaine (la fondation FDAAM) fêtera son dixième anniversaire. Cette célébration permettra à de nombreux acteurs mutualistes belges et roumains de se réunir et de préparer des projets pour les prochaines années.